Le 23 avril, j'ai traversé le Rhin (prémonition ?) pour aller visiter la petite ville de BREISACH am Rhein. La partie la plus ancienne a été construite sur un piton volcanique dominé par la Cathédrale Saint Etienne.

P1010643

P1010647

P1010648

P1010650

P1010659

 

 

 

 

 

Rien que son maître-hôtel sculpté en 1523/26 par Hans LOI mérite le voyage. Le tout domine le Rhin qui bénéficie à cet endroit d'une belle activité économique car le Canal d'Alsace est à deux pas avec sa succession de centrales hydro-électriques que la France a hérité du Traité de Versailles.

Pour s'orienter dans cette ville, il suffit de se repérer sur les flêches de la cathédrale. C'était le jour de la Première Communion ! Les enfants ont été conduits en cortège avec prêtre, enfants de choeur et fanfare municipale jusque dans l'église. Le cortège très coloré est passé à côté du "taureau de Breisach" jailli des pavés de la place.

P1010669

P1010661

P1010672

P1010651

 

 

 

 

 

Il y a dans cette ville beaucoup de bâtiments anciens, une foule de monuments et des maisons très coquettes. J'y ai trouvé aussi le restaurant qu'il me fallait, en cette saison d'asperges, avec le bonhomme "Soleil".

A la sortie de l'office, les fidèles se sont attardés sur le parvis. Une partie de la ville est classée au "Patrimoine Mondial de l'UNESCO". Je vous recommande cette belle visite qui avait séduite Louis XIV. A quelques kilomètres de là, vous trouverez NEUF-BRISACH l'oeuvre du génial VAUBAN.